La Biennale 2021

2021

Pour son édition 2021, la Biennale « Chemin d’art » rassemble neuf artistes pour des créations in situ sur le territoire, à Coltines, Neuvéglise-sur-Truyère, Paulhac, Paulhenc/Pierrefort, Ruynes-en-Margeride, Saint-Flour, Saint-Urcize/Jabrun, Talizat et Val d’Arcomie.

Les projets sont le résultat des liens tissés avec les sites, les habitants et les communes de Saint-Flour Communauté.

Une exposition est également prévue au sein du futur Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine (CIAP), lieu patrimonial emblématique, partie intégrante de la Maison de l’habitat et du patrimoine située au sein d’un immeuble remarquable du XIXème siècle, au coeur du centre historique de Saint-Flour.

La Biennale est un événement qui répond à un double objectif, la création et la démocratisation culturelle avec pour ressort le patrimoine dans toute son acceptation.

Certaines oeuvres seront présentées dans des hameaux de quelques habitants. Ceux-ci deviennent alors, eux aussi, acteurs de l’événement par leur accueil des artistes, l’organisation sur place et leur volonté d’appréhender la culture au plus près, tel un lien social indispensable.

Proximité, territoire, création sont les principes de la Biennale d’art contemporain Chemin d’art organisée par Saint-Flour Communauté.

La Communauté de communes, située à l’est du département du Cantal, regroupe 53 communes pour 24 824 habitants. La ville de Saint-Flour en est son pôle de centralité. Elle se compose également de communes, pôles relais de services notamment, et de communes rurales.
Saint-Flour Communauté a fait de la culture un axe de développement essentiel avec un Conservatoire de musique, des Musées, des Médiathèques, le Pays d’art et d’histoire, la saison culturelle et la Biennale Chemin d’art.

Si la création est au coeur du projet artistique, l’accès au plus grand nombre en est un élément central dans un territoire rural éloigné des institutions des arts plastiques et visuels.